RACHAT DE JMO Prim : LA VOLONTÉ DE STRUCTURER UNE FILIÈRE FRUITS ET LÉGUMES À FORT POTENTIEL

Le rachat de la société JMO Prim, spécialisée depuis 26 ans dans l’expédition de fruits et légumes d’été, confirme la volonté de la Coopérative de compléter son activité sur cette filière à fort potentiel pour la rendre plus visible.

Cela permettra également d’offrir des possibilités de diversification aux agriculteurs de la région.

Avec plus de 15 M€ de chiffre d’affaires dont 30 % réalisés à l’export, JMO Prim, implantée entre Chateaurenard (13) et Cavaillon (84), bénéficie d’une localisation stratégique, en plein coeur de la production régionale de fruits et légumes d’été et à proximité d’un carrefour logistique optimal.

Plus de 40 producteurs, majoritairement locaux, se regroupent autour de cette plateforme de distribution et conditionnement de leurs produits, qui sont ensuite acheminés vers les plateformes logistiques des grandes enseignes de distribution. 12 000 tonnes de légumes d’été – salades, tomates, concombres, légumes à ratatouille, melons et produits bottes – sont ainsi mis en vente chaque année.

Cette société commercialise les produits en tenant compte de leur complémentarité et du calendrier de production tout en garantissant une traçabilité et une sécurité alimentaire rigoureuse à ses clients.
La société a reçu la certification AB d’ECOCERT pour les produits bio et la certification IFS food version 6.0.

Les objectifs stratégiques de rapprochement sont nombreux. On mesure aisément l’opportunité d’optimisation de la production régionale à travers les adhérents de la coopérative et l’offre de diversification de leur activité. On peut aussi parler de synergies entre les différents acteurs et les différents métiers.

Arterris mise également sur le développement de nouvelles productions – bio, patates douces, choux-fleurs – en partenariat avec Teraneo et sur la visibilité accrue d’une offre globale venant complétée efficacement son activité de légumes d’hiver.

Enfin, la promotion de l’origine « Provence » reste un vrai levier de compétitivité et de notoriété, que chaque partie compte valoriser, dans le cadre d’une offre à l’export notamment.

Arterris signe, avec ce rachat tout récent, la consolidation de la filière « Légumes » sur l’Arc méditerranéen et affirme son ambition de continuer à structurer, par des actions pertinentes de croissance externe, une filière à très fort potentiel.

Sur la même thématique...